Ses œuvres

Statues, tableaux, vitraux et peintures murales de l’église

Outre les statues conservées dans cette église, rappelons que le plus ancien Christ en croix du canton, provenant de Treyvaux, est exposé au Musée d’art et d’histoire de Fribourg. Les polychromies actuelles des statues ne sont pas originales.

1.Saint Pierre

Statue-applique en bois de tilleul, sculptée d’un seul bloc, de style gothique, exécutée probablement vers 1420; la tiare est une adjonction baroque.

La visite pastorale de 1417 demandait de repeindre la statue de St Pierre. Il nous semble que les paroissiens ont pu alors préférer commander une nouvelle statue de leur patron. Le Musée de Fribourg possède une clef de St Pierre, trouvée près de la chapelle et datant de cette époque-là.

2.Saint Garin

Statue-applique en bois de tilleul, sculptée d’un seul bloc, de style baroque, placée sur le côté gauche du maître-autel. Exécutée dans le 3e quart du XVIIIe siècle (contemporaine de l’autel).

3.Saint Jacques le Majeur

Statue-applique en bois de tilleul, de style baroque, placée sur le côté droit du maître-autel, exécutée dans le 3e quart du XVIIIe siècle (contemporaine de l’autel), sculptée d’un seul bloc.

4.Saint Loup

Statue-applique en bois de tilleul, sculptée d’un seul bloc, de style baroque, placée au couronnement du maître-autel. Exécutée dans le 3e quart du XVIIIe siècle (contemporaine de l’autel).

5.Pietà

Statue-applique en bois, sculptée d’un seul bloc, de style baroque, placée au centre de l’autel latéral gauche, exécutée dans la 1ère moitié du XVIIIe siècle. Statue vénérée sous le nom de Notre-Dame de Compassion ou Notre-Dame des Sept Douleurs.

6.Sainte Marie-Madeleine

Statue-applique en bois de tilleul, sculptée d’un seul bloc, de style gothique tardif, placée au couronnement de l’autel latéral gauche, exécutée entre 1504 et 1514 par Hans Roditzer, sculpteur actif à Fribourg de 1502/04 à sa mort en 1521/22.

7.Saint André

Statue-applique en bois de tilleul, sculptée d’un seul bloc, de style gothique tardif, placée au centre de l’autel latéral droit; la croix peinte au fond de la niche dans laquelle il se trouve est une adjonction moderne; exécutée vers 1525 par Hans Geiler, sculpteur actif à Fribourg de 1513 à 1534.

8.Sainte Marguerite

Statue-applique en bois, sculptée d’un seul bloc, de style gothique tardif, placée au couronnement de l’autel latéral droit; exécutée dans la 1ère moitié du XVIe siècle.

9.Saint Antoine, ermite

Statue-applique en bois de tilleul, sculptée d’un seul bloc. Pièce de style gothique tardif, exécutée dans la 1ère moitié du XVIe siècle. Le tau est en bois naturel.

10.Crucifix à l’entrée du choeur

De style baroque populaire, placé au-dessus de l’arc triomphal. Le Christ est du XVIIe siècle et la croix porte la date de 1759 sur le trilobe inférieur, à voir depuis le choeur.
Christ en bois sculpté; les bras sont rapportés et les joints recouverts de bandes de toile; le nimbe cruciforme est en cuir découpé; les épines de la couronne sont des clous et le sang de la plaie du côté droit est composé de brins de ficelle plâtrés et peints.

11.Maître-autel au choeur

De style Louis XV, il a sans doute remplacé un mobilier plus ancien. Les statues de l’autel : au centre St Pierre, chef des Apôtres; à droite, St Jacques le Majeur, (bâton de pèlerin et coquilles de l’habit); à gauche, St Garin; au couronnement, St Loup, abbé-bâtisseur.

12.Autel latéral droit dans la nef

De style baroque, ce retable date de la fin du XVIIe s. Il est dédié, selon la tradition, à l’apôtre St André. Au couronnement, Ste Marguerite d’Antioche, martyre du IIIe siècle avec ses attributs : croix, livre, perles et dragon.

13.Les tableaux

Le retable date de la fin du XVIIe s., il est dédié à Notre-Dame de Compassion ou des Sept Douleurs. Au couronnement : Ste Marie-Madeleine, à ses pieds, la trace d’un vase de parfum.

14.Autel latéral gauche dans la nef

Dans le choeur : St Garin et St Antoine ermite, invoqués comme protecteurs du bétail (2e moitié du XVIIe s.). Petits tableaux dédiés à St Jean l’Evangéliste, St Jacques le Majeur, Ste Hélène, impératrice, Ste Rosalie, religieuse ermite de Palerme. 
Dans la nef, Notre-Dame du Rosaire, entourée des 12 mystères, de St Dominique et de Ste Catherine de Sienne. L’Adoration des Bergers et l’Adoration des Mages. Ces tableaux ornaient sans doute le centre des anciens autels de la Nativité et des Rois  Mages.

15.Les vitraux du choeur

Ils représentent respectivement la Vierge à l’Enfant et St Pierre, apôtre. Ils sont du gothique tardif et datent du dernier quart du XVe siècle.

16.Les peintures du choeur

Mises à jour à la fin des années huitante, datent du XIIIe siècle et figurent les Apôtres.

Si vous désirez participer de manière tangible à la restauration de l’église millénaire, vous pouvez adresser vos dons à la

Banque Raiffeisen Cousimbert, 
1634 La Roche
CCP 17-2191-3 , 
Compte n° 101912.01
Fonds de restauration
de l’église de Vers-St-Pierre.

Le Conseil paroissial, la Commission de restauration et la communauté paroissiale de Treyvaux-Essert vous en remercient par avance.

29

février 2020

Couleur liturgique du jour : violet.